Avocat droit de la famille divorce

Vous êtes à la recherche d’un avocat en droit de la famille spécialisé dans les divorces ? Vous souhaitez en savoir plus sur ce métier ? Choisissez une ville afin de trouver un avocat proche de chez vous ou poursuivez la lecture de cet article.

Trouver un avocat dans votre ville :

Montréal

Québec

Laval

Gatineau

Qu’est-ce qu’un avocat en droit de la famille ?

Un avocat en droit la famille traite diverses questions allant du divorce, de l’annulation du mariage et de la séparation légale à la garde des enfants, à la pension alimentaire et au droit de visite. Ils sont également appelés avocats spécialisés dans le divorce ou avocats en droit de la famille.

Pour tout savoir et mieux comprendre le divorce au Québec.

Quels sont les litiges concernés ?

Garde des enfants, droit de visite et plans parentaux

Les parents qui se séparent doivent décider où leurs enfants vont vivre et combien de temps ils vont passer avec chacun d’eux. C’est ce qu’on appelle le droit de visite.

Ils doivent également décider qui prendra les principales décisions concernant la manière de s’occuper de leurs enfants et de les élever. C’est ce que l’on appelle la garde des enfants. L’ensemble de ces dispositions est appelé plan parental.

Pension alimentaire pour les enfants

Tous les parents sont responsables du soutien financier de leurs enfants tant que ces derniers sont à charge. Par “à charge”, on entend généralement au moins jusqu’à ce que l’enfant ait 18 ans et parfois plus. Lors d’un divorce et dans la plupart des cas, la pension alimentaire est versée par le parent qui passe le moins de temps avec les enfants au parent qui s’occupe des enfants la plupart du temps. Elle est utilisée pour aider à couvrir les frais de garde des enfants.

Le montant de la pension alimentaire dépend généralement des revenus du parent qui verse la pension et du nombre d’enfants qu’il doit entretenir.

Pension alimentaire du conjoint

Les conjoints peuvent être tenus de se soutenir financièrement l’un l’autre. Un conjoint est une personne avec laquelle vous êtes marié ou avec laquelle vous vivez en union de fait. Les mots partenaire, femme et mari sont parfois utilisés pour désigner les conjoints.

La pension alimentaire peut être versée par le conjoint ayant le revenu le plus élevé au conjoint qui gagne le moins.

Le montant de la pension alimentaire et la durée de son versement dépendent de facteurs tels que la durée du mariage ou de la relation et le fait que l’un des conjoints soit resté à la maison pour s’occuper des enfants.

Partage des biens

Lorsqu’un couple marié se sépare, ils doivent généralement partager toute augmentation de leur argent ou de leurs biens survenue pendant le mariage. Ils ont également un droit égal de continuer à vivre dans la maison qu’ils habitaient ensemble. Peu importe que le conjoint soit propriétaire ou locataire du logement.

Ces règles ne s’appliquent pas aux couples de fait. Si un couple de concubins se sépare, chaque conjoint conserve généralement son propre argent et ses propres biens. Les conjoints de fait ne partagent que les biens qu’ils possèdent ensemble.

Un conjoint de fait peut parfois réclamer une part de l’argent ou des biens de l’autre conjoint, mais ce n’est pas un droit automatique comme c’est le cas pour les conjoints légalement mariés.

Comment choisir un avocat en droit de la famille ?

Expérience et niveau d’expertise

Lorsque vous choisissez un cabinet d’avocats spécialisé dans le droit de la famille, il est important de tenir compte de l’expérience de son équipe. Chaque affaire est unique, mais un cabinet qui a plusieurs années d’expérience dans ce domaine peut être un véritable atout dans la salle d’audience. Il peut être utile de se renseigner sur la durée d’existence du cabinet ainsi que sur la durée d’exercice de son équipe. Il peut également être utile de demander si votre avocat potentiel a une expérience de la négociation et/ou du contentieux.

Recommandations

Il est très facile pour un cabinet juridique de suggérer son cabinet est le “meilleur” sur son site web. Il peut être utile d’aller plus loin et de trouver des commentaires de clients précédents. Il est parfaitement acceptable de demander à un cabinet une référence ou un témoignage qu’il peut citer.

Votre ressenti

Chaque affaire requiert un niveau d’expertise juridique différent. En fonction des détails de votre situation, un avocat doit être en mesure d’anticiper les besoins fondamentaux de votre affaire. Parfois, un problème peut être résolu par une courte médiation, alors que d’autres affaires devront être contestées devant un tribunal. Comprendre vos besoins peut vous aider à mieux choisir l’avocat en droit de la famille pour votre divorce.

Les litiges concernés par l’avocat en droit de la famille

L’avocat expert ou spécialisé en droit de la famille est votre meilleur allié pour vous assister et vous défendre en matière d’affaires familiales.

L’avocat expert en droit de la famille ou même spécialisé en droit de la famille, c’est celui qui va connaître sur le bout des doigts des sujets portant sur le droit des personnes. Il va être en mesure de vous expliquer où se situe votre situation sur le plan juridique, vous informer sur vos droits et sur ce que dit la loi, et se charger de toutes les démarches administratives et procédures à suivre.

En d’autre termes, et si nul n’est censé ignorer la loi, seul l’avocat est habilité à vous l’expliquer et à vous permettre de la comprendre !

L’avocat spécialisé en droit de la famille tire de son expertise une certaine hauteur sur son domaine d’intervention. Ce recul est nécessaire et lui confère une parfaite maîtrise du domaine juridique sur lequel il opère. Ainsi, il sera le plus à même de vous conseiller sur la meilleure stratégie juridique ou procédurale à mettre en place pour résoudre votre problème.

 

Ses domaines de prédilections vont être bien sûr des domaines relatifs à la séparation du couple avec les différentes formes de rupture, et qui touchent bien souvent à d’autres sous-domaines du droit de la famille (comme le droit des personnes ou le droit des biens)

 

·             Si vous êtes ou allez être partenaire à un PACS (Pacte Civil de Solidarité) :

L’avocat en droit de la famille sera compétent pour vous conseiller sur le choix du régime du PACS et pour effectuer la rédaction de la convention de PACS.

Si vous souhaitez rompre votre PACS, ou que votre question porte sur la rupture de votre PACS, alors l’avocat spécialisé en droit de la famille pourra vous assister dans le partage des biens de votre patrimoine.

·             Si vous allez vous marier ;

L’avocat en droit de la famille sera votre interlocuteur privilégié pour vous conseiller sur le choix du régime matrimonial, et au besoin, rédiger les clauses de votre contrat de mariage.

 

·             Si vous souhaitez divorcer :

L’avocat en droit de la famille, expert ou spécialisé en droit du divorce, sera votre allié incontournable pour vous assister et défendre vos droits, tout au long de la procédure de divorce. Dans la plus grande majorité des cas, l’assistance d’un avocat est obligatoire pour chacun des époux qui souhaite divorcer.

L’avocat expert ou spécialisé en droit de la famille est l’avocat qu’il faut contacter pour les questions relatives aux enfants.

En cas de procédure, l’avocat en droit de la famille interviendra devant le juge aux affaires familiales (JAF).

·             Si votre besoin concerne votre relation de parents avec vos enfants :

L’avocat expert ou spécialisé en droit de la famille sera votre interlocuteur et vous assistera sur des sujets comme l’établissement du lien de filiation (recherche de paternité ou de maternité, action en reconnaissance de paternité ou en contestation de paternité).

L’avocat en droit de la famille sera aussi compétent sur les questions relatives à l’attribution parentale, ou d’adoption d’un enfant.

C’est encore l’avocat expert ou spécialisé en droit de la famille qui sera pour vous un allié incontournable pour toutes les questions afférentes aux conséquences du divorce : lieu ou va/vont résider le ou les enfants, mise en place du calendrier des droits de visites, pensions alimentaires…

Enfin si vous êtes grand–parent, c’est aussi l’avocat en droit de la famille qui répondra à vos questions et vous assistera sur les sujets tel que le droit de visite et d’hébergement.

 

L’avocat expert ou spécialisé en droit de la famille est l’avocat qu’il faut contacter pour les questions concernant les Majeurs Vulnérables.

Les litiges et actions concernant les majeurs dits vulnérables sont gérés devant le juge des tutelles.

Il peut s’agir par exemple des cas où il faut rapidement protéger une personne majeure de lui même. Ces différentes protections sont prévues par législateur dans le Code civil.

Les protections des personnes majeures ont des formes différentes pour répondre à tous les cas de figure : tutelle, curatelle, ou sauvegarde de justice.

L’avocat expert ou spécialisé en droit de la famille est l’avocat de prédilection pour les questions de donations et de successions.

On n’y pense pas forcément tous les jours, mais l’avocat en droit de la famille a des compétences proches de celles de votre notaire si vous souhaitez rédiger un testament qui établira clairement vos dispositions et volontés après votre décès.

L’avocat en droit de la famille est aussi compétent pour les questions de donations entre époux, ou à vos enfants. Il pourra vous assister si vous souhaitez prévoir un leg ou un don pour une association ou une fondation.

Parfois en complément de l’action de votre notaire, l’avocat en droit de la famille pourra vous assister en cas de conflits – malheureusement très fréquents- lors de la succession d’un de vos proches.

Comment choisir un avocat en droit de la famille ?

Maintenant que vous savez l’essentiel sur les cas où le recours à un avocat en droit de la famille est incontournable, voici quelques astuces pour trouver le bon avocat en droit de la famille, c’est-à-dire celui qui répondra au mieux à la situation à laquelle vous devez faire face.

 

La question de la recherche du bon avocat est en effet bien connue de tous ; qui n’a pas déjà entendu au cours d’un repas la fameuse question : tu connais pas un bon avocat pour divorcer ?

 

Beaucoup de personne considèrent que le bouche à oreille reste la meilleure méthode pour trouver un avocat.

Mais attention, tous les profils de dossiers restent différents… et il en va de même pour tous les points forts des avocats : l’avocat qui a brillé sur le litige de votre oncle ou de votre ami ne va pas forcément être aussi bon sur votre dossier.

 

Pour d’autres personnes, c’est le critère du tarif qui les poussent à choisir tel ou tel avocat.

Nous vous mettons en garde sur cette stratégie qui peut se retourner contre vous :

Gardez à l’esprit que tous les avocats ne sont pas aussi efficaces et que cette efficacité se traduit par leur notoriété et leur réputation.

 

Ainsi un très bon avocat voit en général ses résultats traduits à travers sa notoriété et sa réputation : très demandé, ses honoraires seront également généralement plus élevés.

 

En revanche, l’avocat qui vous propose une consultation gratuite, un café offert ou un stylo en guise de cadeau de bienvenue ne sera pas forcément le meilleur avocat pour défendre vos droits et maximiser vos chances de succès.

 
Notre conseil :
gardez à l’esprit que la question du montant des honoraires d’un avocat ne s’examine qu’au regard de l’enjeu du dossier (financier ou personnel).
Vous l’aurez compris, la recherche d’un avocat doit se faire selon une véritable méthode afin de garantir que vous choisissez l’avocat qui sera le plus efficace pour défendre aux mieux votre intérêt et vous faire gagner votre litige.

Pour vous garantir cette bonne mise en relation avec un avocat compétent, Actoowin vous propose de vous recommander le bon avocat pour votre litige.

A noter :
Cette mise en relation est gratuite et ne comporte pas d’engagement.
A l’issu de cette mise en relation, vous restez libre d’avancer avec le ou les avocats proposés… ou pas !

Combien coûte un avocat en droit de la famille spécialisé en divorce ?

Les tarifs horaires peuvent varier d’un avocat à un autre. On peut compter 200 $ / H à 550 $/ H. Ces tarifs horaires peuvent varier en fonction des régions et du cabinet. Bien entend, le tarif se mesure par le niveau d’expertise.