Montréal

Avocat licenciement abusif : trouvez le vôtre

Vous avez subis un licenciement abusif, mais beaucoup de gens ne connaissent pas la définition adéquate. Beaucoup peuvent croire qu’ils ont un dossier solide sur les bras, mais ils se rendront compte plus tard qu’ils n’ont pas de motifs légaux pour engager une action en justice.

Trouvez un avocat pour votre litige

Qu’est-ce qu’un licenciement abusif ?

Si vous essayez de déterminer si vous avez été injustement licencié de votre emploi, demandez-vous si vous avez été licencié sur la base de votre identité sexuelle, de votre appartenance religieuse, de votre handicap, de votre origine ethnique ou de votre race. N’oubliez pas que la loi protège les dénonciateurs. Si vous avez signalé des actes illégaux et que vous pensez avoir subi des représailles sur votre lieu de travail, vous avez peut-être un cas de licenciement abusif. De plus, vous voudrez enquêter sur les détails de votre contrat avec l’entreprise.

Avez-vous été embauché en tant qu’employé à discrétion ou votre contrat de travail était-il quelque peu nébuleux ? Plus vous pourrez produire de documents, plus vite vos avocats spécialisé en licenciement abusif seront en mesure de traiter les circonstances spécifiques de votre cas.

Ai-je été licencié à tort de mon travail ?

Lorsque l’on se demande si vous avez été licencié injustement, il est facile d’avoir l’impression que l’on vous a joué un mauvais tour. Après tout, beaucoup d’entreprises se cachent derrière des contrats de travail à discrétion et des échappatoires. Lorsque vous traitez avec une entreprise qui a probablement le bénéfice du doute de son côté – ainsi qu’avec un service des ressources humaines et un service juridique qui lui sont propres – il est impératif que vous vous présentiez à la table des négociations avec votre propre représentation. Un avocat spécialisé dans les licenciements abusifs examinera plusieurs facteurs lorsque vous demanderez une consultation. Les environnements de travail hostiles sont plus répandus que beaucoup ne le pensent, et ils peuvent indirectement entraîner des licenciements injustifiés. C’est pourquoi il est si important de consulter un avocat spécialisé dans les licenciements abusifs qui comprend vraiment le contexte de ces lieux de travail.

Votre avocat peut également vérifier si vous avez été licencié en raison d’une discrimination fondée sur l’âge, d’un handicap ou d’un refus de participer à des actes illégaux au nom de l’entreprise. De nos jours, les droits de la maternité et la grossesse sont également des questions brûlantes qui ont fait un bond dans la conscience du public, tout comme l’orientation sexuelle. Les entreprises ne peuvent pas vous licencier parce que votre orientation sexuelle ne plaît pas à ceux qui sont au pouvoir. Le bon avocat examinera attentivement les détails de votre situation particulière, en mettant en lumière toutes les circonstances qui ont pu conduire à un licenciement abusif. Il analysera également votre contrat de travail pour voir s’il a été violé par l’employeur lorsqu’il vous a licencié. Là encore, les dénonciateurs sont également protégés par la loi. En tant qu’employé, vous avez le droit de signaler un problème sans avoir à craindre de perdre votre emploi.

Que dois-je faire si je suis victime d’un licenciement abusif ?

Que vous pensiez que votre emploi pourrait être menacé dans les prochaines semaines ou que vous ayez déjà reçu vos papiers de sortie, il est essentiel de rester calme et de rassembler autant de documents que possible. Perdre un emploi – ou être menacé de perdre son poste – est l’un des plus grands facteurs de stress auxquels les personnes modernes peuvent être confrontées. Reconnaissez vos émotions lorsqu’elles remontent à la surface, mais ne les laissez pas prendre le dessus. Résistez à l’envie de vous emporter contre votre supérieur ou vos collègues et commencez calmement à monter votre dossier. N’oubliez pas que tout châtiment que vous infligez risque de jeter une ombre négative sur la validité de votre dossier. Au lieu de vous acharner, consacrez toute votre énergie à noter les dates et heures des incidents qui se sont produits. Si vous possédez une correspondance pertinente pour votre licenciement, ou même quelques courriels ou textes susceptibles de mettre en lumière certaines circonstances, veillez à la préserver. Dans ce cas, il est toujours préférable de recueillir plus d’informations que moins. Dans les cas où un environnement de travail hostile conduit indirectement à des licenciements abusifs, ce type de documentation est généralement indispensable.

Bien qu’il puisse être douloureux d’écouter des messages vocaux abusifs ou de relire des textes inappropriés, vous devez conserver toutes ces preuves dans un endroit sûr afin que votre avocat spécialisé dans les licenciements abusifs puisse les examiner. Les lois évoluant fréquemment – et les nuances détaillées de ces affaires faisant de chacune d’entre elles un cas unique – vous devrez trouver un groupe juridique qui s’occupe de cas comme le vôtre.

Dois-je engager un avocat spécialisée en licenciement abusif ?

Lorsque les enjeux sont importants, il est crucial que vous vous mettiez en rapport avec la meilleure représentation juridique possible. Dans la tourmente de la perte d’un emploi ou des efforts déployés pour protéger un poste que vous occupez toujours, on a parfois l’impression que de nombreux obstacles entravent votre capacité à trouver le bon avocat. Les affaires de licenciement abusif sont souvent très complexes et détaillées ; ce n’est pas le genre de documents juridiques que vous pouvez bricoler. Étant donné qu’une seule fausse démarche peut rendre votre dossier invalide, il est essentiel que vous travailliez avec un avocat qui possède une expérience et une formation dans ce domaine. Le droit du travail changeant fréquemment, vous voudrez faire appel aux services d’un avocat qui travaille régulièrement sur ce type d’affaires.

Trop de personnes licenciées illégalement pensent à tort qu’elles n’ont aucun recours, simplement parce qu’elles sont dans une situation financière difficile en raison d’une perte de travail. Ne laissez pas le manque de fonds devenir un facteur qui vous freine. Avant de prendre des décisions hâtives, contactez le meilleur avocat spécialisé dans les licenciements abusifs de votre région et parlez-lui de votre cas. Vous serez peut-être surpris du nombre d’avocats qui sont prêts à prendre des affaires en fonction des circonstances. Dans ce type d’affaires, votre avocat recevra un pourcentage de vos honoraires ou de votre règlement potentiel. Même si l’affaire n’est pas portée devant les tribunaux et que votre ancien employeur décide de conclure un accord avec vous, l’avocat recevra son pourcentage. S’il n’y a pas d’accord de licenciement abusif ou si l’affaire n’est pas tranchée en votre faveur, l’avocat ne sera pas rémunéré. Même si un avocat préfère travailler à l’heure ou souhaite obtenir un mandat de représentation en justice, il existe toutes sortes de façons de structurer les paiements.